banniere os
 
 

 

Accueil
Bio
News
Livres
E-books
Biblio
Contact

 

 

 

 

couverture les interviews de Gilles Bergal01 juillet 2017 / Je reprends peu à peu en main ce site que j'avais dû délaisser pour m'occuper d'autres tâches plus pressantes. Parmi les nouvelles récentes, je vous annonce la parution d'un recueil d'interviews réalisées dans les années 80 alors que je signais Gilles Bergal. Ce recueil s'intitule donc "Gilbert Gallerne présente les interviews de Gilles Bergal" et contient des entretiens réalisés avec une douzaine d'auteurs parmi les grands de la SF et du Fantastique de l'époque, à savoir Clive Barker, Richard Matheson, Robert Bloch, Brian Lumley, Alan Ryan, Samuel R Delany, Frederik Pohl, Scott Baker, pour les anglo-saxons, le côté français étant (fort bien) représenté par Pierre Pelot, Joël Houssin, André Ruellan/Kurt Steiner, Emmanuel Jouanne, Serge Brussolo et GJ Arnaud qui nous parle entre autres de la Compagnie des Glaces... Dans un premier temps (jusqu'à la rentrée) ce livre n'est disponible qu'en e-book au format Kindle, il passera sur les autres plateformes courant septembre et une édition papier est en cours de préparation ; j'espère qu'elle sera prête pour Sèvres 2017.

***

Mon précédent hébergeur (SFR pour ne pas le nommer) ayant brusquement décidé de ne plus remplir cet office, mon site a donc dû déménager. Toutes mes excuses aux internautes qui l'auront cherché en vain depuis quelques jours. Le problème est à présent résolu, pour longtemps j'espère. Mon site n'est pas encore totalement opérationnel, car je profite de l'occasion pour faire du ménage et virer tout ce qui n'a plus lieu de s'y trouver. Je reconstitue donc les pages les unes après les autres, important les images recalibrées pour plus d'efficacité et de fluidité dans les chargements. Mes excuses encore pour la gêne occasionnée et les liens manquants. N'hésitez pas à me signaler les problèmes sur l'adresse dédiée du site : ggsite@neuf.fr

Du côté de Facebook, ma page monte en puissance ces derniers temps. Si vous ne la connaissez pas encore, je vous invite à la découvrir à l'adresse Facebook @CREATEURDANGOISSE et pourquoi pas, à presser le bouton "J'aime" pour être tenus informés en direct de mes actualités.

Parmi celles-ci, je viens d'adhérer à plusieurs groupes sur Facebook, dont les centres d'intérêt tournent autour du thriller, du polar, de l'horreur et, bien sûr, de Stephen King.

On se retrouve là-bas ?

***

 

 

couverture fondus enchaînésNouvelle couverture pour "Fondus Enchaînés", le premier roman dans la série des enquêtes d'Agnès Castellane. Oui, il y aura une suite, qui ne saurait tarder. En attendant, je vous invite à découvrir ce personnage, si ce n'est déjà fait.

 

 

 

 

 

***

couverture DériveVoici donc, comme annoncé, la réédition de Dérive. Ce roman était paru à l'origine au Fleuve Noir, en 1988, sous la forme de deux volumes intitulés respectivement "Le clone triste" et "Le rire du klone". Cette histoire est donc enfin réunie en un seul ouvrage, et sous le titre qui était le sien dès l'origine.

On peut d'ores et déjà le trouver sur Kindle, Kobo, et Youboox. Les autres plateformes suivront très vite.

 

 

***

Dernières nouvelles !
La grande nouveauté en ce mercredi 15 juin 2016, c’est bien sûr le nouveau look de mon site. La transformation n’est pas encore tout à fait terminée. J’ai changé les pages principales, mais si vous vous promenez vous trouverez certaines pages (notamment celles consacrées aux livres) qui se présentent encore sous l’ancien graphisme. Cela va se faire, il faut juste patienter un peu.
Au chapitre des nouvelles publications, j’ai le plaisir de vous annoncer la réédition prochaine en numérique de deux romans parus jadis au Fleuve Noir sous les titres « Le clone triste » et « Le rire du Klone ». Ces romans étaient en fait à l’origine un seul volume que les impératifs de la collection Anticipation m’avaient contraint à séparer en deux. Les voilà donc réunis sous leur titre original de « Dérive ». Ils paraîtront sous la signature de Gilles Bergal, le pseudonyme de Milan utilisé à l’époque n’ayant pas été repris depuis j’ai jugé préférable de l’abandonner définitivement.